Création de la Troupe de Pas Sages

 

 

CRÉATION DE LA TROUPE DE PAS SAGES

 

 

L’association la « TROUPE DE PAS SAGES » (association loi 1901)  a été créée en Avril 2002 dans

le but de permettre à des adultes porteurs d’un handicap mental de pratiquer les arts du cirque et de leur donner la possibilité de faire des spectacles en tant qu’artistes amateurs.

 

Elle a vu le jour, à la suite d’une demande exprimée par les artistes amateurs qui souhaitaient continuer à partager ensemble leur passion du cirque née dans l’atelier cirque mis en place en 1993 par Chantal ESTELLES, professeur  spécialisée d’EPS et co-animé par Elisabeth BERTHET, éducatrice spécialisée à l’IME Henri Daudignon de l’AFIPAEIM à Grenoble..

En effet, devenus de jeunes adultes, tous les jeunes qui ont participé à ces ateliers ont dû quitter l’IME Henri Daudignon les uns après les autres, et rentrer dans le monde du travail, pour certains en E.S.A.T (Etablissement et Service d’Aide par le Travail) et pour d’autres, en milieu ordinaire. Ils n’ont donc plus eu la possibilité de pratiquer cette activité culturelle.

 

Les acquisitions faites par tous les jeunes pratiquant cette discipline à l’IME ayant été remarquables, sans compter les effets bénéfiques sur leur épanouissement et sur le développement de leur personnalité, Chantal Estelles et Elisabeth Berthet, eurent l’idée avec les familles de créer une association indépendante de l’IME pour permettre la pratique des arts du cirques en l’ouvrant non seulement aux anciens artistes amateurs de l’IME Daudignon mais aussi aux jeunes déficients intellectuels de l’extérieur qui souhaitaient pratiqués cet art.

 

Conscients, que dans le milieu ordinaire, les activités culturelles sont difficilement accessibles aux adultes déficients intellectuels, les deux professionnelles de l’IME avec les jeunes et leur famille, se sont engagés bénévolement dans ce projet innovant pour fonder en 2002 l’association :

 

« LA TROUPE DE PAS SAGES »

 

TROUPE DE PAS SAGES, parce qu’ils n’ont pas pu rester sages élèves de l’éducation nationale !

TROUPE DE PAS SAGES, parce qu’à l’instar de cette grande famille qu’est l’école où l’on transmet et reçoit un certain savoir, ces artistes amateurs doivent eux aussi être attentifs, travailleurs rigoureux et

passionnés pour exécuter sagement des pas qui ne laissent pas de place à l’indifférence !

TROUPE DE PAS SAGES, parce que le cirque, c’est un art toujours drôle, inattendu, surprenant et pourtant si pensé !

 

Actuellement, les 16 artistes amateurs de cette école de cirque atypique et seule existante en France pratiquent les arts du cirque 2 heures par semaines après leur journée de travail (+ 2 autres heures par semaine lorsqu’ils préparent un spectacle). Un professeur de cirque diplômé, et un moniteur éducateur diplômé, salariés de l’association, en assurent l’enseignement. Depuis sa création le nombre d’élèves est passé de 10 à 16 en 2012.



01/10/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres